Jean-Michel André " Mais je ne la laisserai jamais seule entre les seules mains de sa mère. "

La rédaction s'est penchée sur " le droit de réponse " de Jean-Michel André, après qu'Irina Belenkaya ait "osé" rétorquer à "LA" vérité du père, déverser dans tous les médias, du fond de sa prison de Budapest en Hongrie. (rappelons que même les prisonniers ont le droit de voir leurs enfants) et cela grâce au travail de Elsa GUIOL du JDD. Lire l'article

Oui elle va très bien Titi ...

"le-pere-d-elise-je-n-ai-pas-d-esprit-de-revanche" dans la première édition du Journal du Dimanche.

Propos recueillis par Jean-Pierre VERGES
Le Journal du Dimanche

La première chose que nous remarquons c'est l'ultra rapidité à contrecarrer l'interview, et point par point, d'Irina.

L'esprit procédurier de ce monsieur ne semble pas faillir malgré la bonne volonté qu'il proclame ("Je n'ai pas d'esprit de revanche"). Ainsi Jean-Michel André, le père d'Elise, réagit aux propos d'Irina Belenkaya publiés samedi en début d'après-midi dés… dimanche !

La seconde c'est Lisa, Elise, Titi …qui semble bien seule dans sa souffrance, " puni " de maman.

" Je suis prêt à accompagner Elise en Russie. Mais je ne la laisserai jamais seule entre les seules mains de sa mère. Elle n'est ni assez attentive ni assez responsable. "

Ce père revendique une fois de plus d'être " meilleur " pour la petite que sa mère. Meilleur en quoi ?

La responsabilité ?? Ayant précisément le même chef d'accusation sur la tète (rapt parental), mais n'étant pas (lui) en prison, il nous semble très mal placé pour donner des leçons à qui que ce soit. Ou on n'a rien compris à l'affaire.

Plus "attentif" , alors ?

"Titi" (alias Elise, alias Lisa ) " .. monte sur les tables, elle mange à pas d'heure, elle veut mordre, elle est un peu comme un chat enragé. Mais elle n'est pas traumatisée.

Nous pensons que nous sommes de nombreux parents à nous inquiéter pour moins que ça.
Une enfant visiblement " pas traumatisée ", et si elle veut mordre " comme un chat enragé " c'est par amoooooour de Daddy

" Quant à ses chaussures trop grandes, j'y avais mis des semelles car elle a les pieds plats.

Donc c'est une enfant a qui on met des semelles parce qu'elle a les pieds plat mais dans des chaussures trop grandes ? La semelle qui " bouge " c'est l'option Monsieur" Plus " Jean-Michel André .. ?

Aveugle et même sourd Monsieur "plus "?

"Je veux maman..."

http://www.m6replay.fr/#/info/le-1250/12600303 (à 1mn22)

Convention internationale des droits de l'enfant (20 novembre 1989)

L'article 9 impose aux États de respecter " le droit de l'enfant séparé de ses parents ou de l'un d'eux, d'entretenir régulièrement des relations personnelles et des contacts directs avec ses deux parents, sauf si cela est contraire à l'intérêt supérieur de l'enfant ".

Lettre ouverte à Jean-Michel André

Nominé pour la Prix Nobel de la paix en 2007, le docteur russe Léonide Rochal*, pédiatre du monde a écrit une lettre ouverte à Jean-Michel André, père d'Elise, l'invitant à réfléchir à l'avenir de la petite fille au lieu de la séparer de sa mère.

Affaire Elise : Lettre ouverte