Le « père de l’année 2008 »

L'ex de Britney Spears a reçu le titre de Père de l'année 2008 ! » selon un célèbre magazine people. On a tous suivi de près (ou de loin) la descente aux enfers de la chanteuse Britney Spears.Le couple qu'elle formait avec le rappeur Kévin Federline divorçait l'été 2007, après moins de trois ans de mariage. La saga juridique pour la garde des enfants est aussi triste que sordide…

Britney Spears, maman de deux enfants se voit retirer leur garde par le juge de la cour supérieure de Los Angeles saisi par le père.

Voilà une récompense assez surprenante car si il s'est comporté en « père courage » élevant seul les enfants (qu'il a eu avec Britney Spears) on n'oublie pas qu'il a aussi laissé son ex sur le carreau alors qu'elle était enceinte de leur deuxième enfant…

La chanteuse harcelée par la presse " pipeul "

Les paparazzis, qu'elle dénonce dans son dernier opus " Circus ", la traquent dans ses moindres faits et gestes. Chaque cliché devient un scandale, une condamnation publique de cette mère jugée inapte à s'occuper de ses enfants. Jusqu'à la traque incroyable, dans la nuit du 3 au 4 janvier dernier

Voisin de Britney l'acteur George Clooney témoigne
«Toute la nuit, des hélicoptères ont survolé le quartier, à l'affût de la chanteuse ». - Il est sorti de chez lui, en robe de chambre, avant de découvrir «des scènes de traque qui semblaient sortie du film "une journée en enfer ("Die Hard".) "Je pensais, explique t-il, qu'un prisonnier s'était évadé, c'était une véritable chasse à l'homme". Quand il a appris, à la télévision, qu'en fait de fuyard, la presse traquait sa célèbre voisine, il a décidé de vendre sa propriété et de quitter le quartier -*

(*source Libé.)

Britney doit rendre les enfants à une heure fixée au préalable. Au moment venu, elle change d'avis et refuse de les confier à son ex-mari. Le conflit et l'altercation suivent...

Cette nuit, dans le faisceau des projecteurs balayant la pelouse, on flash la chanteuse « ligotée » sur une civière, emmenée, telle une dangereuse terroriste, entourée d'un contingent de policiers. Le Los Angeles Times a rapporté de son côté que l'opération avait été “soigneusement préparée de longue date”. Envoyée à l'hôpital, la chanteuse subit des examens médicaux et une évaluation mentale. Les tests de dépistage d'alcool ou de drogue ne révèlent rien.

Le service de la Protection de la jeunesse avait enquêté après avoir été informé par un « anonyme » du comportement catastrophique de la chanteuse : alcool, sexe… On en passe et des meilleures. D'après eux, les enfants de la star ne souffrent pas de malnutrition ou encore des problèmes de leur mère.

Avec son avocat Kevin Federline s'attache à démontrer que Britney Spears est incapable de s'occuper correctement de ses enfants et pire, qu'ils sont en danger. Britney Spears perd la garde de ses deux enfants. Le petit Sean Preston a 2 ans et demi et Jayden James à peine 18 mois sont désormais sous la garde exclusive de son ex-mari, Kevin Federline.

Le roi de Las Vegas

Kevin Federline chauffe la carte bleu à las Vegas. Selon des documents déposés par l'avocat de Federline, de mai 2007 à janvier 2008, il aurait injecté plus de 43 000 $ dans l'économie locale. Classé catégorie « jet-setteur fêtard», une appellation qui ne semble pas s'opposer à celui de «père de l'année». Ou trouve t-il le temps de s'occuper de ses enfants, on peut se poser la question. Une nounou à domicile qui joue la mère de substitution ? On n'a pas non plus trouvé des photos le montrant en train de jouer avec ses enfants, contrairement à Britney. Enfin on se demande comment ce père exemplaire n'a pas revendiqué aussi haut et fort la garde de ses deux précédents enfants, car il est aussi le père d'un petit Kori né en 2002 et d'un petit Kaleb,né en 2004. Et rappelons d'ailleurs que Kevin Federline a commencé sa relation avec Britney Spears alors que sa femme Shar était enceinte de leur deuxième enfant.

Un divorce juteux…

Spears verse à Federline une pension alimentaire mensuelle de 15 000 $ pour leurs deux enfants: Sean Preston et Jayden James. Jusqu'en novembre dernier, elle lui versait également une pension alimentaire mensuelle de 20 000 $ pour que l'homme subvienne à ses besoins.

En outre le juge de la cour supérieure de Los Angeles qui s'occupe du dossier du couple a souvent ordonné le remboursement des frais juridiques de Federline par Spears. L'avocate de la chanteuse s'était opposée en mars, en disant que les avocats du jeune homme gonflaient leurs notes et que sa cliente ne devrait pas payer les frais juridiques de son ex.

En janvier, Federline devait toujours la somme de 343 834 $ à son avocat Mark Vincent Kaplan. Les documents rendus publics ont d'ailleurs été déposés au début de l'année.*

*Source: Associated Press.

Cet été Britney perd au tribunal

L'avocat de Kevin Federline se dit "ravi" : on le comprend, elle réglera à Kevin Ferdeline pour lui et ses enfants et quelques menus frais de justice, plus de 700 000 dollars soit environ 552.000 euros ! Voilà pour les devoirs, pour les « droits » ce sera deux visites de ses enfants par semaine dont une en soirée.

La pop star vient de s'accorder, à l'amiable, avec son ex mari, et a accepté le marché proposé par l'avocat de Kevin, maitre Kaplan. Elle abandonne définitivement la garde légale de ses enfants à son ex Kevin Ferderline.

Cette entente ne réjouirait pas l'ancien danseur, selon un de ses proches, cité par Closer « Kevin Federline serait choqué que Britney Spears ait abandonné le combat pour obtenir la garde de ses enfants. »

Britney Spears vient d'être récompensée pour la première fois de sa carrière aux «MTV Video Music Awards» à Los Angeles.

La chanteuse américaine, âgée de 26 ans, a remporté les prix de la meilleure vidéo féminine, de la meilleure vidéo pop et de la vidéo de l'année pour son titre «Piece of Me», où elle cible les paparazzis qui la traquent. «Merci à Dieu avant tout pour cette bénédiction, merci à ma super famille, à mes magnifiques garçons qui m'inspirent chaque jour et à mes fans», a-t-elle déclaré sur scène

Votre avis : Faut-il retirer la garde de ses enfants à Britney Spears ?

Au 03 decembre 2008

56.9%.....Non, ce sont les médias et son ex qui la font passer pour une mauvaise mère.
38.3%.....Oui, elle est complètement irresponsable et pourrait être dangereuse pour eux.
4.8%.......Oui, c'est leur père, Kevin Federline qui devrait en avoir la garde.

Source/ L'internaute

http://www.linternaute.com/femmes/people/questionnaire/fiche/4612/

Online…

le 04/01/2008
Elle n'a pas pris de drogue, des tests ont été faits. Elle a fait une grosse crise de déprime, il faut dire que l'échec de son mariage, l'extrême dureté de la bataille juridique autour de la garde de ses enfants et les conflits d'avocat qui la dépassent ont miné son moral. Je crois qu'elle a surtout besoin d'aide et d'amour et pas de sarcasmes comme on en lit ici. C'est une jeune femme qui a été abandonnée de tous.
Patrick, Brest

le 04/01/2008
J'ajouterai à Patrick de Brest, qu'etre suivi 24h sur 24 par une horde (c'est bien le mot), ca doit mettre sur les nerfs aussi. Vous avez peut etre vu des reportages sur les paparazzi, ceux qui suivent cette pauvre fille, c'est vraiment affolant... mais bon aucune loi pour les empêcher de harceler, même à ce niveau. La rançon de la gloire, certes, mais y a quand même des limites à ne pas dépasser.
Florent, Paris

le 05/01/2008
Britney a eu le malheur de choisir l'homme erroné, donc mariage raté, tant au sens moral que spirituel, avoir une moitié qui initie l'autre a des dérives il s'avère souvent difficile de tenir la barre et avoir un comportement "décent", pour moi c'est une erreur qu'il ait la garde car il a fait autant de mal qu'elle et surtout les mêmes erreurs, seulement il ne s'est pas fait prendre, elle attire les médias donc tous ses mouvements sont épiés, lui c'est une sorte de bouse-excrément-humain, très malicieux pervers tordu maléfique, elle on pourra avec un peu de bonne volonté la soigner, lui restera une ordure, je pleins les enfants.
Chan, Aulnay sous bois

le 05/01/2008
On dit qu'être star , il faut assumer la gloire, les paillettes et les paparazzi. FOUTAISE !!! je ne voudrais pas être à sa place. Tous les jours , à chaque instant , des personnes violent son intimité. et les gens dans le monde cautionnent en achetant les magazines people. Elle ne peut pas réussir avec cette pression constante. VITE une législation pour protéger les personnes ( elle existe bien pour les enfants qui ont besoin d'une autorisation même pour les photos de classe !) BRITNEY tient bon !!!
Jean-michel, Pas-de-calais

Source/ LCI