"Tristane, on te croit" !

Affaire DSK: Dominique Strauss-Kahn n'a pas été innocenté.

La principale association féministe aux Etats-Unis, la National Organization for Women (NOW), déplore l'abandon des poursuites dans l'affaire Strauss-Kahn et salue le courage de Nafissatou Diallo, dans un communiqué "Cette grave erreur judiciaire souligne les travers d'une société qui tolère les violences sexuelles en jetant la faute et le déshonneur sur leurs victimes", regrette l'organisation."Comment peut-on imaginer qu'il y ait eu un rapport consenti, en huit minutes, entre un client et une femme de chambre qui ne se connaissaient pas?".

Que fait-on de l'examen médical pratiqué sur la victime quelques heures après l'agression et qui confirme bien le viol ? Peut-on admettre que seul le passé de la plaignante ait été mis en cause, et pas celui de DSK, plutôt chargé?.

Lire le Communiqué de la LDIF (La Ligue du Droit International des Femmes)

La mauvaise morale d'une histoire révoltante

Beaucoup de courage à Tristane Banon, qui, en pleine "Rédemption" DSK, a décidé de maintenir sa plainte, sachant qu'il est possible (voire probable) qu'il y ait prescription, en retour. Tristane persiste, infiniment fragile et forte à la fois...
Interview de Tristane Banon au JT de France 2- juillet 2011
Livres et site de l'auteure